• J’espère seulement que nous n’oublierons jamais une chose…

  • …tout a commencé avec une souris. (Walt Disney)

Walt Disney e Ub Iwerks, Micky Mouse, 1928
Musique: silence
Technique: black light

La gestuelle de Mickey Mouse c’est quelque chose de étonnant. Avec quelle grâce et habilité les quatre doigts des deux mains, pendant que Mickey joue de la guitare hawaïenne, se transforme soudain en membres ! Les deux doigts centrales en jambes, les deux externes en bras, celles de la deuxième main en partenaire, désormais ne sont plus deux mains mais deux hommes qui danse ensable sur les cordes de la guitare.
Voici pour vous deux mains! Tout seules, sans aucun corps comme appendice, elle vivent de la même fantaisie d’une bande dessinée et elle vous apprendront à jouer !
New York en mars 1928 ; Walt Disney n’avait pas eu une journée heureuse : il s’était tout d’un coup fait piquer soit le personnage de son premier BD ( Oswald, le lapin chanceux), soit l’entier staff de son studio à Hollywood. Walt, encore jeune metteur en scène novice, a eu l’idée de créer un nouveaux personnage, que initialement appela Mortimer Mouse, mais puisque le nom sonnait plutôt macabre et pas idéal pour les enfants, il décida de l’appeler , sous conseille de sa femme, avec le nom que tout le monde connait. Il faut rappeler que, dans les année vingt, le personnage le plus aimé par le public était le chat Félix. Une tache d’encre noir pleine d’ esprit d’initiative et dotée d’un sens surréelle. Parier sur une souris a été un choix fait à la fois par affinité et contraste avec le chat. Apres le coup sévère infligé par le studio de Hollywood, Ub Iwerks restait quasiment son seul ami et fiable collaborateur, avec lui il aurait défini l’embryon d’un nouveaux personnage à qui confié la survivance du Studio Disney. Pendant plusieurs semaines tous ignorée que Walt et Ub donnait forme à un nouveaux projet. En grand secret, travaillant la nuit dans un garage, Walt Disney et son bras droit Ub Iwerks élaboraient, en toute hâte, le premier film de Mickey Mouse. Iwerks, en dessinant jusqu’a 700 animations par jour, a permis au personnage de débuter en une séance privée le 15 May 1928. Il était né ainsi, impulsif et rêveur, coquin mais déterminé, le nouveaux personnage sur lequel aurait parie la réussite de son propre studio.

Back to top